Entretenir une arme de chasse


Pourquoi faut-il nettoyer son arme ?

Tout chasseur sait que l’entretien de son arme est une étape incontournable pour lui assurer une belle et longue vie. En effet, l’arme toujours bien entretenue fera preuve, en théorie, d’une grande longévité contrairement à celle négligée. 

Outre l'espérance de vie, le nettoyage est aussi un gage de sécurité tant pour le chasseur que pour ses compagnons de battue. Le nettoyage régulier permet de détecter les éventuelles détériorations, usures anormales voire même dangers



Quand et comment nettoyer son arme de chasse ? 

Un nettoyage externe de l’arme

Tout d’abord il est important de garder à l’esprit que l’eau n’est pas le meilleur ami de votre arme. En effet, après chaque chasse pluvieuse, il est primordial de respecter certaines recommandations. Premièrement, essuyez l’eau avec un chiffon sec, il faut que vous vous assuriez que votre arme est totalement sèche avant de la ranger dans son étui. Cela marche aussi avec les traces de transpiration laissées par vos mains. Si vous souhaitez nettoyer le canon alors il vous faudra le laisser sécher au minimum 12h afin que plus aucune trace d’humidité ne demeure sinon quoi vous risqueriez de l’emprisonner sous la couche d’huile de votre nettoyant ce qui risque d’endommager sévèrement le bronzage.

Si malgré vos précautions des piqures de rouille sont apparues sur le canon vous pouvez imbiber de la laine d’acier 00 ou 000 d’huile et frotter avec légèreté la rouille jusqu’à disparition des tâches. Attention à ne pas utiliser une laine abrasive qui endommagerait probablement votre canon. 

Pour nettoyer l'extérieur de votre arme généralement un simple chiffon sec et un peu d’huile feront l’affaire. La crosse en bois non vernie peut être nettoyée à l’aide d’un produit spécial à base d’huile de lin, en revanche une crosse en bois vernie n’importe quel produit d’entretien pour meuble en bois fera l’affaire. Si des taches persistent sur cette dernière vous pouvez les frotter délicatement avec une éponge savonneuse et bien rincer. 

Si le bois de votre crosse vernie a été enfoncé légèrement vous pouvez utiliser un fer à repasser en ayant humidifié préalablement la zone afin de faire gonfler le bois. 

La bascule quant à elle devra être nettoyée avec attention. Vous pouvez utiliser une brosse aux poils en nylon pour éliminer tous résidus de poudre, de poussière et de saleté qui se seraient potentiellement déposés. Après un bon nettoyage, il est important d’huiler de manière homogène l’intérieur de la bascule. 

Un nettoyage interne de l’arme

Pour le nettoyage intérieur vous devez procéder méthodiquement, commencez par enlever les plus gros résidus de plomb à l’aide d’une brosse aux poils en nylon. Cela vous permettra de retirer le plus gros. Ensuite, à l’aide d’une brosse en laiton doux vous retirerez les résidus plus fins qui auront résisté au premier passage. Enfin une brosse en laine imbibée d’huile spécifique au nettoyage des armes viendra lubrifier votre canon. Mais il ne faudra pas oublier la touche finale; essuyer et dégraisser l’intérieur du canon pour empêcher qu’ils ne se salissent de manière précoce au prochain tir. 

Enfin si vous avez équipé votre fusil d’un choke n’hésitez pas à le toucher régulièrement, vérifier son serrage. En effet, si vous le laissez en place toute la saison sans y porter attention il est fort probable qu’au moment de le dévisser pour le grand nettoyage il reste collé. Si cela vous arrive ne vous inquiétez pas, même si il est censé se dévisser à la main vous pouvez utiliser une clef pour l’extraire. Vous pouvez aussi tenter d'asperger le choke d’huile ou de graisse, ce qui en théorie devrait faciliter sa sortie. Soyez vigilant à bien sécher l'excédent après l’opération pour éviter tous dépôts ou marques disgracieuses. 

Découvrez notre catégorie entretien et kit de nettoyage ! 

Partager cette publication

commentaires (0)

Aucun commentaire pour le moment